Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Qualités requises

Le second mécanicien doit posséder des connaissances techniques variées, une solide expérience de la machine, le sens du travail en équipe. Capacité d’analyse, rigueur et méthode sont ses atouts. Il doit savoir gérer en direct et animer une équipe, ne pas compter son temps et prendre des décisions rapides.

Compte-tenu de la grande diversité des navires de la marine marchande, le second mécanicien doit être capable, au cours de sa carrière, de s'adapter aux puissances variées et aux technologies parfois très complexes des machines que requiert chaque type d'activité :

  • transport de marchandises (pétrole, gaz, produits chimiques, conteneurs, céréales…)
  • transport de passagers (car-ferries, croisières, cargos mixtes, catamarans, navires à grande vitesse)
  • activités maritimes spécialisées (recherche océanographique ou sismique, avitaillement off-shore, extraction de matériaux marins, dragage, etc)