Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Salaires et conditions de travail

Selon le type de navigation, la taille du navire et l'expérience professionnelle, les salaires de commandant s’établissent en moyenne entre 4 500 € à 7 000 € brut/mois. Ils peuvent également varier d'un employeur à l'autre selon la politique de recrutement de l'entreprise.

Quels que soient la taille du navire et le secteur d'activité, le milieu sans cesse en mouvement rend le travail physiquement exigeant.

Les conditions de vie et de travail dépendent de plusieurs facteurs :

  • les zones de navigation : des côtes les plus fréquentées aux grandes étendues océaniques, chaque zone possède ses caractéristiques climatiques avec ses risques liés à la météo, au trafic, aux courants, aux fonds marins, à l'éloignement ou à la proximité des côtes ;
  • les caractéristiques du navire (taille, puissance, équipements, ancienneté, etc.) ;
  • le type de transport, qui conduit à une spécialisation des navires et de leurs modes d'exploitation : pétroliers, chimiquiers, gaziers, vraquiers, porte-conteneurs, car-ferries, navires de croisière, etc. ;
  • la durée et la fréquence des traversées : selon le genre de navigation, la durée d'absence varie de la journée (navigation de courte distance) à plusieurs mois (navigation au long cours) en passant par quelques journées (sur les car-ferries) ou quelques semaines (au cabotage) ;
  • l'alternance navigation/congés : elle est en moyenne de 50/50 ; ainsi, au long cours, pour un mois de navigation, les officiers disposent de 25 jours de repos à terre ; sur les courtes distances, cela se traduit par un rythme de 7 j à terre pour 7 j en mer, voire de 3 j / 3j.