Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Le chef de quart passerelle (ou lieutenant au pont) est l'officier qui prend les décisions pour assurer la bonne marche du navire lorsque celui-ci est en navigation, et participe aux opérations commerciales lorsque le navire est à quai.


Lorsqu'il est de quart, il a une véritable délégation d'autorité du commandant. Il est le plus souvent assisté par un matelot de quart, qui surveille l'horizon et gouverne le navire selon ses indications de barre pendant les manoeuvres.

Voir le témoignage de Kristell Kerouredan : lieutenant au pont


Activités

Le chef de quart passerelle exerce la fonction de lieutenant sur tout navire de la marine marchande, que ce soit en cabotage ou au long cours.

D'un embarquement à l'autre, les fonctions du lieutenant peuvent varier selon le poste occupé

  • lieutenant de sécurité du navire (premier lieutenant), il organise les exercices d'incendie et d'abandon au cours de la journée en profitant des temps de disponibilité des membres d'équipage, voire même des passagers ;
  • lieutenant de navigation du navire (deuxième lieutenant), il prépare la navigation vers la destination prévue et soumet au commandant les meilleurs itinéraires en tenant compte des contraintes (horaires, distances, dangers, météo, etc.) et des capacités du navire ; il corrige les documents nautiques ; il gère la pharmacie et les soins.

Pendant son quart, le chef de quart passerelle est responsable de la marche du navire, de la route suivie, du respect des horaires, des manoeuvres pour éviter les obstacles ou croiser d'autres navires. Dans les passages délicats, les zones de navigation difficile ou d'intense trafic, le commandant est présent à la passerelle et peut prendre le quart si nécessaire. Sur les navires sismiques ou océanographiques, ou bien à l'offshore, le lieutenant assure le suivi de la route ou le maintien du navire dans une position précise. Lors de son quart de nuit, il doit également prendre en compte les alarmes machine et suivre l'intervention de l'officier de quart à la machine.

Lors des appareillages (départ du navire) et d’accostage (arrivée du navire), la tâche du lieutenant consiste à diriger les manoeuvres.

Il transmet les instructions du commandant au "bosco" (maître d'équipage) et à ses équipes qui effectuent les manoeuvres à l'avant ou à l'arrière du navire : passage des aussières aux lamaneurs et renforcement de l'amarrage ou, à l'inverse, largage progressif des amarres, etc.. Le lieutenant informe également la passerelle de tout problème survenant lors des manœuvres.


Qualités requises

Le chef de quart passerelle doit posséder une solide expérience de la mer et de la navigation. Il doit savoir prendre des décisions rapidement lors des manoeuvres de contournement (des obstacles, des côtes) et d'évitement des autres navires. Il doit savoir prendre des initiatives, exercer son autorité et avoir le sens des relations humaines pour faciliter le travail et la vie à bord.


Salaires et conditions de travail

Les salaires sont avant tout fonction de l’ancienneté et de l’expérience, mais selon les responsabilités et la taille du navire, ils varient en moyenne de 2 800 à 3 800 € brut/mois.

Les conditions de travail varient selon les rythmes de navigation et d'escale du navire :

  • au long cours, les escales sont espacées mais leur durée a été réduite par l'efficacité des systèmes de chargement.
  • au cabotage, les opérations commerciales sont plus fréquentes et la navigation près des côtes souvent plus délicate.

Le rythme de travail des marins étant plus soutenu au cours des escales, le lieutenant doit parfois surveiller le chargement et le déchargement de la marchandise, le suivi des passagers éventuels ou les approvisionnements du navire.

Les rythmes d'embarquement reposent à peu près sur une alternance par moitié du temps en mer et à terre (congés). Les modalités varient selon la durée de la période de navigation : 2 mois de congés à terre pour 2 mois en mer au long cours, 3 jours / 3 jours au « car-ferry ».


Formations et carrière

La formation de chef de quart passerelle peut être polyvalente (pont et machine) ou spécialisée (pont). L'accès au métier de chef de quart passerelle (lieutenant au pont) peut ainsi se faire de trois façons :

  • en formation continue pour les titulaires du brevet de capitaine de pêche;
  • par la formation d'officier chef de quart passerelle (OCQP), accessible aux professionnels maritimes (titulaires du certificat de matelot de quart à la passerelle, du brevet de capitaine 500 et du brevet de chef de quart machine) ayant satisfait soit à un examen probatoire, soit à une formation complémentaire ;
  • pendant le 1er cycle de la formation polyvalente d'officier de 1ère classe de la marine marchande, qu'on intègre après le baccalauréat par un concours de niveau bac scientifique.

Avec l’expérience en navigation, la filière professionnelle permet de progresser par la formation continue vers les fonctions de second capitaine, puis de capitaine.

Découvrir :
les formations "pont" de la marine marchande aux niveaux du collège, du bac ou d'autres
la formation d'officier de 1re classe de la marine marchande
les conditions d'aptitude physique