Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Salaires et conditions de travail

Les salaires peuvent varier en fonction de différents critères.

La convention collective des employés conchylicoles et des employés aquacoles prévoit une rémunération pour chaque niveau de responsabilité dans l’entreprise, depuis l’ouvrier de manutention jusqu’au cadre d’entreprise en passant par le contremaître, le salaire va du SMIC jusqu'à plusieurs fois le SMIC.

Les conditions de travail sont parfois physiquement difficiles et suivent le rythme des saisons et des espèces cultivées.

Le travail est lent et minutieux, car entre les travaux de captage et la vente des coquillages, il faut compter en général 18 mois à 4 ans. Le travail se fait en équipe, soit en milieu marin constamment immergé ou découvrant avec les marées, soit à terre en bassins naturels ou en milieu intégralement contrôlé.

Ces tâches dépendent du rythme des marées, des saisons de commercialisation et des habitudes des consommateurs. L'intensité du travail et les horaires de travail sont donc très variables tout au long de l’année, que ce soit pour l’élevage des espèces ou pour leur commercialisation.

A certains moments de l'année, les entreprises de cultures marines manquent de main-d’œuvre qualifiée et font appel aux entreprises d’intérim.

En savoir plus sur le site du comité national de la conchyliculture.