Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Activités

Le mécanicien à la pêche exerce son activité sur les navires de pêche. Ses interventions varient en fonction de la taille des navires. Sur les petites unités, il participe à l'ensemble des activités (actions de pêche comprises). Sur les embarcations plus grandes, il s'occupe principalement des machines (moteurs, pompes, etc.), des installations (électriques, frigorifiques, etc.) et des apparaux (pêche, navigation, etc.).

Conduite des machines et entretien général du navire

C'est la fonction principale, parfois la seule, du mécanicien qui nettoie, range, démonte, remonte, entretient et répare les installations (mécaniques, hydrauliques, frigorifiques et électriques), les appareils propulsifs, les auxiliaires de coque et les apparaux de pont (treuils, portiques, ancres, chaînes, guindeaux....). Il vérifie et refait le niveau des caisses à combustibles et des lubrifiants. Enfin le mécanicien participe à l'entretien général du navire en mer, les grosses réparations se faisant au port.

Pêche et traitement des captures

Le mécanicien aide à la préparation, la mise à l'eau et la relève des engins de pêche (chaluts, dragues, casiers, palangres, etc...). En cas de besoin, il prend part aux activités du pont et au traitement des captures. Au port, il participe au déchargement de la pêche et au chargement des vivres et approvisionnements.

Sécurité

La sécurité de l’équipage dépendant parfois d'une seule personne, cet aspect du métier est vital, et la formation à la sécurité indispensable. Comme chacun à bord, le mécanicien participe aux exercices de sécurité et à la prévention des risques. La fourniture d'énergie, indispensable à la sécurité du navire dépend du chef mécanicien sous les ordres duquel il travaille.