Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Types de pêche (ou genres de navigation)

Des types de pêche caractérisés par la durée de la « marée » (la sortie en mer).

Plus la sortie en mer est longue, plus le navire sera grand, adapté et équipé pour partir loin et longtemps à la pêche d'espèces différentes. Ainsi le type de pêche pratiqué varie selon le genre de navigation du navire.

La grande pêche

C'est une pêche industrielle qui dure plus de 20 jours. Elle se pratique sur de très grands chalutiers de pêche hauturière, des thoniers ou des palangriers de 60 à 80 mètres. A bord de ses véritables usines flottantes où le poisson est souvent directement transformé, l'équipage peut compter jusqu'à 50 hommes. Les espèces capturées différent suivant les zones de pêche :

  • les chalutiers font route vers les mers froides pour pêcher le lieu noir, le cabillaud ou la lingue ;
  • les thoniers voguent vers les mers chaudes (océan Atlantique, océan Indien) ;
  • les palangriers partent pour trois mois pêcher la légine en Antarctique.

La pêche au large (ou pêche hauturière)

Les navires concernés comprennent en moyenne un équipage de 5 à 6 hommes et sortent en mer plus de 4 jours mais moins de 20 jours. En moyenne, ces navires quittent le port durant une dizaine de jours. Elle est pratiquée par les chalutiers de plus de 38 mètres, des chalutiers semi-hauturiers de 25 à 38 mètres et par des navires artisans hauturiers de 16 à 25 mètres. Ces navires croisent au large des côtes européennes et capturent des espèces comme le merlu, le cabillaud ou le merlan. Une fois capturés, les poissons sont congelés à bord ou bien mis en glace dans les cales du navire pour être ensuite vendus frais à la criée.

La pêche côtière (pêche artisanale intensive)

Elle s'applique pour les sorties dont la durée est de 1 à 4 jours, avec un équipage de 4 hommes au maximum. Elle concerne les navires de moins de 16 mètres qui sortent en mer de 1 à 4 jours. Durant ces sorties, l'équipage (4 marins maximum ) vide, nettoie et met en glace les espèces capturées.

La petite pêche (pêche artisanale)

A la petite pêche, la « marée » ne peut excéder la journée (sortie de moins de 24 heures). Elle est pratiquée le long des côtes, en général avec un équipage n'excédant pas 3 hommes, sur des navires d’une longueur inférieure à 16 mètres. Les poissons (maquereaux, anchois, soles, sardines, etc.) sont débarqués frais et vendus à la criée ou au marché local.

Information
Le site est en cours de refonte suite aux évolutions réglementaires en matière de formation professionnelle maritime, certaines informations peuvent être incorrectes. Pour obtenir des informations sur la formation professionnelle maritime, vous pouvez aussi consulter le site du Ministère de la transition écologique et solidaire