Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Le terme « cultures marines » désigne l'élevage de coquillages marins (ou conchyliculture), de poissons de mer (pisciculture ou aquaculture marine) et d'algues (algoculture) ou de crustacés.

Véritables éleveurs marins, les conchyliculteurs sont présents sur tout le littoral français. Ils exercent leur activité en mer, sur des sites constamment immergés

ou découvrant à chaque marée, mais aussi à terre dans des bassins naturels (marais, claires). La conchyliculture regroupe notamment l'ostréiculture (huîtres), la mytiliculture (moules), la vénériculture (palourdes), la cérastoculture (coques) et l'halioculture (ormeaux).

Dans le but de préserver les ressources marines, d'autres aquaculteurs marins se tournent vers l'élevage de poissons, de crustacés ou d'algues.

De la production à la commercialisation, ce secteur offre un large éventail de métiers d'aquaculteurs, de l'employé(e) conchylicole au chef d'exploitation.

Information
Le site est en cours de refonte suite aux évolutions réglementaires en matière de formation professionnelle maritime, certaines informations peuvent être incorrectes. Pour obtenir des informations sur la formation professionnelle maritime, vous pouvez aussi consulter le site du Ministère de la transition écologique et solidaire